Apprenez à Photographier à Contre-jour

N’ayez plus peur de photographier à contre-jour avec votre appareil.

Pourquoi l’on évite le contre-jour

Parce-que sur les appareils compact cela donne généralement des photos voilées. La lumière du soleil entrant dans le capteur ne lui permettant pas de réaliser une exposition correcte.

Photographe-portrait-sur-Lyon - Jonathan Bourrat

En plein après-midi ensoleillé. Shooter à contre-jour permet de placer le visage du modèle dans sa propre ombre offrant ainsi une lumière plus harmonieuse. Surveillez bien l’exposition et augmenter la un peu au besoin.

Et pourtant

Pourtant bien maîtrisée cette approche permet de réaliser de beaux portraits…

Une lumière de qualité

Sur un portrait il est conseillé en général d’éviter d’avoir une lumière trop dure sur le visage qui pourrait générer des ombres disgracieuses (notamment au niveau des yeux, sous le menton et sous le nez).

En photographiant à contre-jour le sujet est placé dos au soleil, son visage évite ainsi ce souci d’ombres disgracieuses.

Photographe Professionnel Maillot de Bain à Lyon - Jonathan Bourrat (19)

Sur ce portrait d’Iris réalisé au parc de la Feyssine vous pouvez clairement voir l’effet de halo dans les cheveux.

Un portrait réalisé au téléobjectif Tamron 300mm qui dispose d’un pare-soleil qui permet de bien protéger l’objectif des rayons.

Modèle Iris NGZ

Vous évitez le souci du soleil dans les yeux

En étant face au soleil le sujet risque fort d’être ébloui et de grimacer sur le cliché.

En étant dos au soleil ce souci disparaît et l’on peut avoir ainsi une expression du visage plus décontractée.

Mettez en valeur une coiffure avec un halo lumineux

Le soleil provenant de l’arrière permet de créer un halo de lumière (“rim light” en anglais).

Portrait Cosplay à Lyon Gerland (5)

La lumière du soleil éclaire le modèle et l’arrière plan, tandis que j’étais placé à l’ombre des branchages.

Un portrait de la cosplayeuse Symfania

Comment faire

Voici quelques conseils pour réaliser des portraits à contre-jour

Positionnement, éviter que le soleil pénètre directement dans l’objectif

Et oui cela risquerait de perturber le capteur qui aurait du mal à faire une exposition correcte.

L’objectif doit donc être protégé. C’est à cela que servent les pare-soleil, par exemple. Si vous n’en avez pas ou qu’il est trop petit vous pouvez éventuellement vous positionner à l’ombre d’un arbre par exemple. S’il n’y en a pas, tenter de vous servir d’un accessoire par exemple un réflecteur, voire une casquette ou au pire de votre main…

Séance-Photo-Lyon-Lolita japonaise

La modèle peut être au soleil, mais le photographe (son objectif) doivent se placer à l’ombre, ici j’étais sous un préau.

Séance-Photo-Lyon-Lolita japonaise ds

Sur cet autre cliché on peut voir le préau. Se placer à l’ombre, à proximité du soleil, est aussi une bonne façon de procéder pour avoir une lumière de qualité.

Attention à l’exposition

Soyez vigilant sur ce point et n’hésitez pas à l’augmenter un peu.

Pour éclairer le visage et le regard utiliser un flash (ou un réflecteur)

Le modèle se trouvant dans sa propre ombre, dos au soleil, il se peut que le visage soit petit peu sombre. Au besoin réglez votre appareil pour capter un petit peu plus de lumière. Sur un portrait le visage est ce qui doit attirer le regard, le photographe doit donc l’éclairer pour le mettre en valeur.

En général pour diriger un peu de luminosité vers le visage j’utilise un flash, il est aussi possible d’utiliser un réflecteur. Cela permet aussi de créer une reflet de lumière dans le yeux ce qui met le regard en valeur (catchlight en anglais).

Séance-Photo-Lyon-Jessica-Modèle-5

Quand le temps est nuageux le contre-jour est moins problématique. Un temps gris, mais non pluvieux, est idéal pour bénéficier d’une lumière douce et diffuse.

Pour apporter de la lumière sur le visage je me sers le plus souvent d’un flash cobra. Dirigé vers le haut (et non pas directement vers le visage du modèle) il sert uniquement à éclairer le visage et le regard. On peut aussi utiliser un réflecteur.

Choisir la bonne heure

La maîtrise de la lumière est essentielle en photo.

A midi, lorsque le soleil est au zénith le sujet sera éclairé par une lumière arrivant sur lui de façon très verticale quel que soit l’endroit où vous êtes. La lumière du milieu de journée (12h-16h) n’est pas la plus favorable pour du portrait, en tous cas pas la plus facile à gérer lorsque l’on début.

Il vaut mieux préférer les horaires où la lumière est plus douce et éclaire le sujet de façon plus horizontal, après 16h par exemple ou durant les heures dorées (golden hours).

 

Photographe-Professionnel-Portrait-Lyon-Jonathan-Bourrat-17989

Un dernier portrait à contre-jour. Lorsque le soleil se couche (heures dorées) la lumière est de toutes façons plus douce. (Modèle Paku Paku Ru)

 

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *