Ratio lumière flash & lumière ambiante

Parvenir à gérer l’équilibre entre la lumière provenant du flash et la lumière ambiante vous permettra de varier le rendu de vos clichés.

2 Clichés réalisés à quelques minutes d’intervalle

Photo-Cosplay-Lyon-Jonathan-Bourrat-Photographe-19-1

Portrait 1. Ce portrait et celui qui se trouve ci-dessous ont été réalisés le même jour lors de la même rencontre cosplay & photographes. (Cosplayeuse Elemental Cosplay)

Photo-Cosplay-Lyon-Jonathan-Bourrat-Photographe-13-1

Portrait 2. Cette photo n’a pas été réalisée de nuit. Elle a été réalisée quelques minutes avant le premier portrait cosplay. Le même matériel a été utilisé et les deux portraits sont éclairés au flash. La différence provient des réglages. (Cosplayeuse Gala Xie)

Des réglages différents sur l’appareil

Disons grosso modo qu’en termes de lumière le premier portrait est éclaire à 90% par la luminosité ambiante et 10% par la lumière du flash. Pour le second cliché c’est l’inverse.

Photo-Cosplay-Lyon-Jonathan-Bourrat-Photographe-7

Un autre cliché réalisé lors de la rencontre. Si le ciel n’avait pas été aussi nuageux (si la journée avait été ensoleillée) réaliser l’ambiance ténébreuse de portrait 2 aurait été impossible.

Portrait 1: le flash sert uniquement à éclairer un peu plus le visage

Dans le premier cas l’appareil est réglé pour capter la lumière ambiante. Le flash est braqué vers le ciel et ne sert qu’à apporter un peu de lumière sur le visage et dans le regard.

On aurait tout à fait pu réaliser un cliché très proche sans flash.

Photo-Cosplay-Lyon-Jonathan-Bourrat-Photographe-7 zaza

Un autre exemple. Ce cliché et le suivant ont été réalisés lors d’une Japan Touch à quelques minutes d’intervalle encore.

(Sur ce cliché vous pouvez voir en succube la cosplayeuse Muthine Minipouce)

Portrait 2: la lumière du flash domine

Pour le second portrait l’appareil était réglé pour ne capter qu’une petite partie de la lumière ambiance. Ici c’est la lumière produite par le flash qui aura été prépondérante.

Ce dernier était utilisé en mode flash déporté et était dirigé vers le sujet, produisant ainsi une lumière plus dure. Aucun diffuseur n’a été utilisé.

Lors du post-traitement sur Lightroom le contraste a été augmenté au delà de +30 et de le curseur de clarté également. Un vignetage plutôt prononcé a été ajouté et pour finir les nuages en arrière plan ont été bleutés.

Photo-Cosplay-Lyon-Jonathan-Bourrat-Photographe-7 zeeze

Le mode flash déporté permet de réaliser ombre portée

Voilà, à vous de partager et commenter!

J’espère que ce court article vous aura intéressé et donné envie de tripatouiller un peu vos réglages. 🙂

Si vous avez des questions ou remarques vous êtes invité à les laisser en commentaires!

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *