Régler son Reflex pour le Portrait

Vous avez réçu un appareil photo réflex mais ne savez absolument pas quels réglages faire en mode manuel? Cet article du blog vous donnera des conseils pour bien débuter.

Séance-Photo-Lyon-Jessica-Modèle-5

Un portrait réalisé avec l’objectif Canon 50mm f/1.4 à son ouverture maximale de f/1.4.

Modèle: Jessica

Comprendre le triangle de la lumière

Avant toute chose vous devrez comprendre et maitriser la relation entre 3 réglages: la vitesse d’obturation, l’ouverture du diaphragme, et la gestion des ISO.

Ces 3 éléments sont situés en haut des réglages lorsque vous passez en mode manuel (pour le moment ne vous préoccupez pas de ce qui se trouve plus bas). Ils permettent de contrôler la quantité de lumière qui va être captée, c’est pour cela que l’on parle de triangle de la lumière.

La lumière est la base de la photographie, sans elle pas de cliché. Savoir la voir, la comprendre et la maîtriser est essentiel pour progresser.

Donc, la première chose à faire est de savoir régler votre appareil pour correctement capter la lumière et ainsi avoir une photo qui ne soit ni trop sombre, ni trop claire.

Séance-Photo-Lyon-Jessica-Modèle-1

Mêmes réglages que précédemment. La faible profondeur de champ permet de bien focaliser le regard sur le modèle.

La vitesse: entre 1/100 et 1/250

La vitesse correspond au temps durant lequel la lumière sera capturée. Plus le temps de pose sera long plus vous capterez de lumière et la photo sera lumineuse, plus il sera court moins vous capterez de lumière plus la photo sera sombre.

Pourquoi choisir une vitesse entre 1/100 et 1/250 de seconde?

En dessous le temps de pose serait un peu long, il y aurait un risque que la photo soit floue (flou de bouger de la part du photographe ou de mouvement de la part du sujet).

Au dessus, vous risqueriez de capter une trop faible quantité de lumière et la photo serait sombre.

En conditions extrême (s’il fait très sombre, ou en plein soleil) .vous serez peut être amené à aller au delà de ces réglages. Mais disons qu’il s’agit là de réglage de base.

Si vous utilisez un flash

Les flashs fonctionnent en général avec un temps de pose compris entre 1/100 et 1/250 de seconde (voir manuel d’utilisation). Une autre bonne raison d’utiliser ces réglages.

Portrait noir et blanc Lyon - Jonathan Bourrat

Du noir et blanc pour changer. Avec une assez grande ouverture l’on peut faire des bokehs.

Modèle Victoria

L’ouverture de l’objectif: assez basse

(selon l’ouverture maximale possible de votre objectfif)

Plus l’objectif sera ouvert, plus la profondeur de champ sera faible, autrement dit l’arrière plan sera flou par rapport au sujet. Ce flou va permettre de séparer le sujet du fond de l’image et ainsi le mettre en valeur en focalisant le regard sur lui.

Si vous avez un objectif pouvant ouvrir à f/2.8 utilisez pour commencer cette ouverture, s’il peut aller jusqu’à f/1.8 tentez de l’utiliser.

 

Portrait Automne Villeurbanne

Plus l’ouverture de l’objectif sera grande plus l’arrière plan sera flou (la zone de netteté étant réduite). Cela permet de mettre le sujet en valeur en focalisant le regard sur lui. Une technique de base certes mais qui vous permettra de réussir vos premiers portraits. Cette approche permet aussi de créer des ambiances poétiques comme pour ce portrait réalisé à l’automne à Villeurbanne

Les Iso: ajuster selon le niveau de luminosité en restant le plus proche possible de 100

Lorsque vous augmentez les ISO, cela dégrade la qualité de l’image.

Le niveau ISO 100 est celui qui offre la meilleure qualité d’image. C’est le niveau de base de l’appareil. Plus la montée en ISO sera grande plus la dégradation de la qualité de l’image le sera aussi.

Cela dit, sur les appareils modernes on peut passer de ISO 100 à ISO 800 ou 1600 sans que la différence soit trop flagrante. Mais si vous allez au delà vous devriez commencer à voir la qualité baisser, à voir plus de bruits sur l’image…

Portrait Cosplay & Bokeh

Festival de couleurs lors d’un festival cosplay: rouge, vert, rose… Sur ce clichés les couleurs contrastent entre elles. Notez aussi le rayon de soleil qui tombe sur l’arrière plan environ 2 mètres derrière la tête du modèle (mais qui n’atteint pas son visage, sinon cela aurait produit des ombres dures). Il créé une sorte de halo permettant là aussi d’attirer le regard sur le sujet et de rendre les couleurs plus vives.

Séance-Photo-à-Confluence-Lyon - Jonathan Bourrat

Une grande ouverture permet également de shooter à la tombée de la nuit, quand la lumière diminue (l’heure bleue).

(Portrait de Eldrine)

Des conseils de base, avant d’aller plus loin

Voilà, j’espère que ces conseils de base vous aideront à réussir vos premiers clichés en mode manuel. Bien sur, il s’agit là de recommandation de base, pas d’un carcan, destinées à vous permettre de démarrer. Cela dit même après plusieurs années de pratiques ces réglages restent ceux que je laisse “par défaut” sur mon appareil.

Shooting-Book-Lyon-Séance-Bonnie-Parker-2

Toujours à f/1.4, une grande ouverture permet de capter plus de lumière, ce qui évite d’avoir à monter dans les ISO. (Modèle Bonnie Parker)

Comme la profondeur de champ est faible il faut veiller à soigneusement faire sa mise au point (quitte à prendre un second cliché par sécurité). Si cela est correctement fait on peut prendre des portraits en entier.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *